Conférence de Sunny Ripert
Voir les slides
Voir la vidéo


La dette technique signifie que chaque développement est plus complexe et plus long à réaliser. Les estimations sont aussi plus compliquées.

S’il existe du code mort dans vos projets, il ne pas refaire le code de zéro car cela est très risqué, a moins de connaître le projet sur le bout des doigts. Vous pouvez très bien oublier des fonctionnalités qui ne sont que dans une page et dont seule quelques poignées de personnes à connaissance.

La dette technique est principalement dû au fait que les spécifications changent, que la deadline est trop proche et les collaborateurs changent au cours du projet et ne connaissent pas parfaitement l’architecture.

Pour éviter la dette, il faut penser son code en amont pour en faciliter les développements et ainsi être plus rapide.

Il faut également être attentif à la revue de code car chaque changement peut ajouter de la dette.

Pour éviter d’augmenter cette dette, il est possible d’automatiser certaines tâches :

  • minification des styles et des JavaScripts
  • tests automatisés
  • intégration continue

Il faut aussi penser à changer l’architecture et profiter de nouvelles fonctionnalités pour supprimer un peu de la dette technique.

En résumé

Ne pas toucher à l’ancien code.

Partager les bonnes pratiques.

Donec consequat. libero velit, Aenean commodo Sed vulputate, Praesent