Conférence en anglais de Heydon Pickering
Voir les slides
Voir la vidéo sous-titrée


Voici les explications de pourquoi faire du noir et blanc c’est la meilleure solution.

Le contraste

Il y a peu de couleurs qui soient plus sombre que le noir et plus lumineux que le blanc.

Mode nuit

Quand il n’y a que le noir et blanc, faire un mode nuit est très simple, il suffit de jouer sur la luminosité, 5% ou 95% :

:root {
--dark: hsla(0, 0%, 5%, 1);
--light: hsla(0, 0%, 95%, 1);
}
.night-mode {
--dark: hsla(0, 0%, 95%, 1);
--light: hsla(0, 0%, 5%, 1);
}

Symbolique

Le noir et blanc force à travailler de manière indépendante de la couleur et de réfléchir en terme de symbolique.

Un message que Heydon Pickering veut faire passer : soulignez vos putains de liens, bande de sociopathes ! Si les liens ne sont différenciés que par la couleur, quelqu’un ne voyant pas les couleurs ne verrons pas les liens.

Underline your fucking links you sociopaths

Réduire la confusion

L’utilisation du noir et blanc réduit la complexité et la confusion, on utilise les couleurs pour faire de la décoration ou de la signification.

En effet, il faut faire attention en utilisant de la couleur, par exemple, mettre du rouge pour signaler une erreur, si la personne ne voit pas le rouge, elle ne saura pas qu’il y a une erreur.

Contraint la créativité

Le fait de travailler en noir et blanc contraint la créativité et force à travailler sur de nouvelles approches.

Les gens ont des opinions sur les couleurs

Dès que l’on parle de couleurs, tout le monde à sa propre opinion, il y a toujours de débats sur la meilleure couleur ou nuance.

id, sem, ut venenatis efficitur. Donec dolor fringilla Praesent felis